Qu’est-ce que la respiration holotropique ?

La respiration holotropique est une technique de souflle inventée par le Dr Stanislav Grof dans les années 70 permettant d’induire des états de conscience élargie grâce à l’hyperventilation, l’usage de musiques spécifiques et un travail psychocorporel. Le voyage intérieur provoqué par cette transe sans prise de substance se révèle puissamment thérapeutique, libérateur et transformateur.

Une pratique essentielle pour l’équilibre corps-esprit

Après s’être coupé durant plusieurs siècles des pratiques liées à la transe, l’occident redécouvre aujourd’hui les bienfaits exceptionnels des états de conscience modifiés pour la santé mentale, l’équilibre émotionnel, le développement psychospirituel et l’ouverture vers d’autres réalités. Alors que les recherches autour de l’usage thérapeutique des psychédéliques redémarrent dans certaines régions du globe (voir notamment le site de l’association Eleusis en Suisse), cet usage reste très encadré et rigoureusement interdit dans la plupart des pays.

Transe sans substance

Fort heureusement, il existe de nombreuses façons, tout aussi puissantes et efficaces, d’expérimenter les états modifiés de conscience notamment par la danse et le mouvement, le rythme (tambour) et aussi bien sûr, par la respiration holotropique.

C’est d’ailleurs après l’interdiction des recherches sur le LSD dans les années 1970 que le Dr Stanislav Grof a mis en place, avec son épouse Christina Grof, cette technique de breathwork spécifique, inspirée de pratiques ancestrales existant dans de nombreuses traditions (Yoga, chamanisme, etc.).

La technique de respiration holotropique implique une respiration rapide et profonde, associée à une musique évocatrice. En abaissant les niveaux de dioxyde de carbone dans le corps, l’hyperventilation modifie momentanément l’équilibre chimique du cerveau, ce qui permet de mettre en sourdine pour un temps l’omniprésence de notre mental et de notre rationalisation. Ainsi, un espace s’ouvre pour contacter des émotions depuis longtemps refoulées, pour renouer avec son corps et son énergie vitale, s’ouvrir à des dimensions intuitives et spirituelles, et contacter des traumas pour les transformer et les dépasser.

Ces expériences profondes et intenses se révèlent puissamment transformatrices. Les séances de respiration holotropique, qu’elles se passent en groupe ou en sessions individuelles, ont ainsi un potentiel de guérison, de transformation et de développement personnel très précieux.

Psychologie transpersonnelle

A partir des dizaines de milliers de témoignages recueillis par Stanislav Grof en lien avec ces voyages intérieurs, le médecin a progressivement construit un modèle de la psyché humaine et une approche psychothérapeutique véritablement holistique et a fondé, avec d’autres (comme Abraham Maslow, Antony Sutich et, durant quelques années, Ken Wilber), la psychologie transpersonnelle.

Cette approche vise à faire le lien entre le psychologique et le spirituel, et permet autant d’accueillir et de mettre en travail des matériaux très archaïques de la psyché (en lien avec l’expérience de la gestation et de la naissance par exemple), que des matériaux liées à des expériences mystiques, transcendantes, mystérieuses, extra-ordinaires. Cela permet d’explorer tout le spectre possible des états de conscience que l’on peut rejoindre lorsque notre mental et notre conscience de veille cessent de nous y interdire l’accès.

L’expérience de la respiration holotropique transcende ainsi souvent les frontières de la psyché individuelle pour explorer des aspects transpersonnels de l’existence. Les participants peuvent vivre des moments de connexion profonde avec leur propre essence, avec les autres, voire avec des archétypes universels.

La pratique de la respiration holotropique

La respiration holotropique peut se pratiquer en séances individuelles ou en sessions de groupes.

Dans tous les cas, il convient d’être accompagné par des professionnels expérimentés et dûment formés, qui jouent un rôle crucial dans la facilitation de ces séances de respiration holotropique. En tant qu’experts de cette méthode spécifique, ils créent un environnement sûr et accueillant, permettant aux participants d’explorer en toute confiance les dimensions oubliées voire activement refoulées de leur être. La musique soigneusement sélectionnée agit comme une compagne, amplifiant les émotions et facilitant la libération émotionnelle, un aspect central du processus de guérison émotionnelle. En France, le CesHum propose une formation sérieuse et complète, reconnue par le Grof ® Legacy Training, pour celles et ceux qui voudraient s’initier à cette méthode basée sur le souffle.

Concrètement, comment cela se passe ?

Vous êtes confortablement installé sur un matelas, dans la pénombre. A côté de vous se trouve une personne que vous avez choisie et qui vous a choisie, et qui va veiller sur vous durant toute votre expérience. Une fois votre expérience terminée, c’est elle qui sera allongée, et vous qui l’accompagnerez.

La voix du thérapeute vous guide au début pour un temps de relaxation puis vous invite à porter votre attention sur votre souffle. Après ce temps de centrage, vous êtes invité à accélérer et amplifier votre respiration, comme si tout votre corps respirait et se chargeait en énergie à chaque inspiration. Et assez rapidement, lorsque vous êtes en hyperventilation, la musique arrive, une musique au départ puissante et rythmée. Et c’est le début du voyage intérieur… C’est aussi simple que ça !

L’hyperventilation associée à ces musiques spécifiques aident en effet à induire ces fameux états de conscience élargie, c’est à dire des expériences de transe, qui vont permettre d’accéder à des parties de soi auxquelles nous n’avons habituellement pas accès :

  • émotions bloquées,
  • traumatismes enfouis,
  • perceptions subtiles,
  • expériences spirituelles ou mystiques,
  • reconnexion à nos ressources les plus profondes,
  • retour au corps, à l’énergie vitale, à l’énergie sexuelle
  • etc.

Ces états de transe sont assez proches de ce qui est vécu en hypnose, en sophrologie, mais aussi dans la danse, avec la musique, mais ils sont ici à la fois très intenses et très lucides.

Ce qui est particulièrement appréciable avec cette technique, c’est la sagesse du processus. La RH est une expérience vraiment très intense et puissante, mais qui respecte néanmoins les protections qui ne seraient prêtes à tomber.

Quels bienfaits attendre de la respiration holotropique ?

Pour la plupart des participants, il y a clairement un avant et un après. Certains participants parlent de leur expérience de respiration encore plusieurs mois, voire plusieurs années après, avec une remarquable intensité!

Voici quelques bienfaits dont témoignent les personnes ayant pratiqué la respiration holotrpique :

  • sensations de grand nettoyage,
  • libération intérieure,
  • guérison de blessures du passé
  • réconciliation avec soi-même, avec son passé
  • sentiment d’être nourri et inspiré durablement par des expériences transpersonnelles voire mystiques,
  • ouverture du coeur
  • affirmation de soi, respect de ses limites
  • clarification face aux problématiques de l’existence

Souvent des personnes disent se sentir beaucoup plus légères après leur session de respire, et témoignent aussi avoir retrouvé une forme d’unité en elles-mêmes. Beaucoup évoquent aussi les changements qu’elles constatent dans leurs relations au quotidien, en lien avec une meilleure capacité à s’affirmer dans leurs besoins et leurs limites, tout en restant en lien avec les autres.

Ce qui est très précieux, c’est que ces résultats durent et s’installent dans le temps, ce qui est très important pour quelqu’un qui désire vraiment changer !

Plus d'infos

Envie d’en savoir plus ? découvrez une courte vidéo présentant la respiration holotropique

Envie d’approfondir? lisez cet ouvrage de Stan et Christina Grof : Théorie et pratique de la respiration holotropique

Envie de pratiquer ? rejoignez la page avec les informations pratiques concernant les prochains stages ou prenez contact avec moi